dimanche 15 juin 2014

Encyclopédie Berbère- article Debdou.

Je suis tombé là dessus, il n'y a pas longtemps- publié le 1 Juin 2014 et tiré d'un article d'une Encyclopédie remontant à 1995. Apporte certaines informations complémentaires à ce qui est déjà présenté:

-Des précisions concernant les incursions Tlemcenienne, que l'on retrouve sur l'article Wikipédia.
- Quelques précisions notables concernant la période entre 1910 et nos jours- notamment en ce qui concerne l'évolution de la population juive:
" Debdou était l’une des rares villes du Maghreb où la population juive était plus nombreuse que les musulmans ; en 1910 elle était forte de 1 310 personnes alors que les musulmans étaient au nombre de 1 200. La communauté juive de Debdou perdit cependant progressivement de son importance, ainsi elle ne comptait plus que 917 personnes sur 3 000 habitants, en 1936. Cette chute s’explique essentiellement par le déclin commercial de Debdou qui fut concurrencé, au Nord, par Guercif (5 600 habitants) et Taourirt (7 500 habitants) tous deux desservis par le chemin de fer alors qu’en 1950 la piste de Taourirt à Debdou n’était pas encore bitumée. Au Sud, la création de nouveaux centres commerciaux, comme Missour attirèrent les commerçants et les services. Aujourd’hui la communauté juive a presque complètement disparu [précision aujourd'hui elle a totalement disparu, pour les témoignages se reporter au site dafina.net] et la population de Debdou ne dépasse pas 4 000 à 5 000 personnes presque tous arabophones, les berbérophones ne subsistent que dans les montagnes de la Gada." 

source: C. El Briga, « Debdou », in Encyclopédie berbère, 15 | Daphnitae – Djado [En ligne], mis en ligne le 01 juin 2011, consulté le 15 juin 2014. URL : http://encyclopedieberbere.revues.org/2230

2 commentaires:

Jean-Laurent Murciano a dit…

La plupart de mes ancêtres venait de là bas, mais mon grand père venait de Fes lui. Merci pour ton blog c'est super instructif. Surtout quand on n'a soif de savoir d'ou on vient.

sandokanIII a dit…

De rien